KMKG

 

Carmentis

Résultat

Décoration d'harnachement de cheval
  • CollectionCollection Proche Orient
  • Numéro d'inventaireO.02636
  • Nom de l'objetDécoration appliquée et motif
  • TitreDécoration d'harnachement de cheval
  • Culturephénicien
  • GéographieLieu de production: Proche et Moyen Orient (Asie)
    Lieu de découverte: Nimrud (Asie > Mésopotamie > Assyrie)
  • Datation-810 / -701
  • MatièreIvoire (Animal > Dent > Dent mammifère)
  • DimensionsHauteur: 3,4 cm, Largeur: 2,6 cm, Profondeur: 1,1 cm
  • PropriétaireMusées Royaux d'Art et d'Histoire / Koninklijke Musea voor Kunst en Geschiedenis
  • Commande de photos
Description
Références

Une part non négligeable de la production de pièces en ivoire phénicienne était destinée aux harnachements des chevaux : œillères, plaquettes trapézoïdales et éléments décoratifs en forme d’éventail pour la tête des animaux. Contrairement aux répliques métalliques, ces éléments ornementaux ne servaient pas de protection pour les chevaux au cours de conflits armés, mais bien plus à leur parure à l’occasion de processions religieuses ou officielles. Ces têtes de lionnes étaient probablement fixées, au moyen d’un élément à tête dorée, à un support en cuir, par exemple les guides des brides. Les sourcils du félin étaient incrustés de pâte couleur lapis-lazuli et l’ensemble était recouvert de feuilles d’or. Il s’agissait donc d’une finition remarquablement soignée et onéreuse pour ces petits éléments. E.G.