KMKG

 

Carmentis

Résultat

  • CollectionCollection Proche Orient
  • Numéro d'inventaireO.04571
  • Nom de l'objetCruche
  • Culturephénicien
  • GéographieLieu de production: Proche et Moyen Orient (Asie)
    Lieu de découverte: Liban (Asie > Proche et Moyen Orient)
  • Datation-900 / -601
  • MatièreCéramique (Terre > Argile)
  • DimensionsHauteur: 19,5 cm, Largeur: 11 cm
  • PropriétaireMusées Royaux d'Art et d'Histoire / Koninklijke Musea voor Kunst en Geschiedenis
  • Commande de photos
Description
Références

Red slip.
Contrairement aux productions de vaisselle de luxe appréciées des mondes égyptien et grec, le répertoire céramique phénicien et punique se limite quasi exclusivement à des types purement fonctionnels destinés à un usage domestique, au transport et à la conservation de denrées alimentaires. De petites cruches qui copient des prototypes en métal, précieux ou non, et présentant souvent un engobe épais, poli et rouge, signalent la présence phénicienne dans le monde méditerranéen, au même titre que des lampes à huile à bec pincé pour y insérer une mèche. De même, les petits cruches « à bobèche » et les pièces bichromes comptent-elles parmi les types caractéristiques exportés jusqu’aux côtes atlantiques de l’Europe et de l’Afrique dans la vague de l’expansion phénicienne. Un récipient destiné à être suspendu rappelle encore vaguement les pyxides mycéniennes et illustre un ancien exemple de céramique cultuelle. Entre les 9e et 6e siècles, se développe un type de brûle-encens (thymiaterion) à double coupe, muni d’une petite assiette pour récolter les cendres, qui était utilisé dans les temples et les chapelles domestiques. E.G.