KMKG

 

Carmentis

Résultat

Tueur de dragon
  • CollectionCollection Proche Orient
  • Numéro d'inventaireO.04755
  • Nom de l'objetRelief
  • TitreTueur de dragon
  • Culturesyrien
  • GéographieLieu de production: Proche et Moyen Orient (Asie)
    Lieu de découverte: Phénicie (Asie > Levant)
  • Datation-850 / -701
  • MatièreOs (animal) (Animal)
  • DimensionsHauteur: 8,4 cm, Largeur: 4,2 cm, Profondeur: 0,8 cm
  • PropriétaireMusées Royaux d'Art et d'Histoire / Koninklijke Musea voor Kunst en Geschiedenis
  • Commande de photos
Description
Références

Il s’agit ici de l’interprétation araméenne d’un motif phénicien montrant un fronton triangulaire à palmette entouré d’une frise végétale. Le nom de la baie située au nord de Beyrouth (Saint-Georges) et celui d’une mosquée locale rappellent tous deux la popularité d’un mythe phénicien qui eut un écho dans le texte égyptien « Inaros et les griffons ». Ce thème est souvent illustré dans l’art phénicien sur des coupes en métal précieux, des sceaux et des plaquettes de mobilier en ivoire. L’interprétation araméenne n’atteint pas le réalisme et la dynamique de ces compositions; les formes grossières ont été noyées dans le cadre figuratif maladroit. La double couronne royale posée sur la tête du héros ressemble à un pastiche de l’art égyptien, pour paraphraser l’expression utilisée par l’historien d’art Henri Frankfort dans une étude des couronnes de ce type apparaissant sur des ivoires d’Arslan Tash. E.G.