KMKG

 

Carmentis

Résultat

  • CollectionCollection instruments de musique
  • Numéro d'inventaire2012.046
  • Nom de l'objetPiano droit
  • CréateurCharles-Joseph Sax
  • GéographieLieu de production: Paris (Europe > Europe occidentale > France > Île-de-France (région) > Ville de Paris (département))
  • Datationca. 1855
  • MatièreOs (animal) (Animal)
    Épicéa (Picea sp.) (Végétal > Bois > Bois résineux)
    Chêne (Quercus sp.) (Végétal > Bois > Bois feuillu)
    Sapin (Abies sp.) (Végétal > Bois > Bois résineux)
    Laiton (Métal > Alliage > Alliage de cuivre)
    Cèdre (Cedrus sp.) (Végétal > Bois > Bois résineux)
    Charme (Carpinus sp.) (Végétal > Bois > Bois feuillu)
    Tilia Americana (Végétal > Bois > Bois feuillu > Tilleul (Tilia sp.))
    Acajou d'Amerique (Swietenia sp.) (Végétal > Bois > Bois feuillu)
    Fer (Métal)
    Hêtre (Fagus sp.) (Végétal > Bois > Bois feuillu)
    Palissandre (Dalbergia sp.) (Végétal > Bois > Bois feuillu)
    Cuivre (Métal)
    Feutre (Matière manufacturée > Animal (matière manufacturée) > Textile)
    Cuir tanné (Matière manufacturée > Animal (matière manufacturée) > Cuir)
    Ébène (Diospyros sp.) (Végétal > Bois > Bois feuillu)
    Ivoire (Animal > Dent > Dent mammifère)
    Bronze (Métal > Alliage > Alliage de cuivre)
  • TechniqueIncrustation (métal) (Métaux > Finition)
    Sculpté (bois) (Bois > Décor et finition)
    Vernis (Matière manufacturée > Animal (matière manufacturée))
    Mouluration (Bois > Décor et finition)
    Plaquage (Bois > Décor et finition)
  • DimensionsHauteur: 124 cm, Largeur: 137 cm, Profondeur: 60 cm
  • DépôtMusée des Instruments de Musique / Muziekinstrumentenmuseum
  • PropriétaireMusées Royaux d'Art et d'Histoire / Koninklijke Musea voor Kunst en Geschiedenis
  • Commande de photos
Description

Piano droit en palissandre signé par Charles-Joseph Sax. L’instrument, daté de ca.1855, est en très mauvais état et ne présente aucun intérêt particulier au niveau de l’ébénisterie. Par contre, il est doté d’un chevalet imprimant un angle de 30° aux cordes, correspondant à celui décrit dans le brevet déposé par Joseph-Edouard Sax en 1848, ce qui lui confère un intérêt historique et organologique certain.