KMKG

 

Carmentis

Résultat

Cercueil de la dame Hetep (ou Hetepou)
  • CollectionCollection Égypte
  • Numéro d'inventaireE.03036
  • Nom de l'objetCercueil
  • TitreCercueil de la dame Hetep (ou Hetepou)
  • CultureÉgyptienne
  • GéographieLieu de production: Égypte (Afrique > Afrique septentrionale)
    Lieu de découverte: Assiout (Lycopolis) (Afrique > Afrique septentrionale > Égypte > Haute-Égypte (région) > Assiout (gouvernorat))
  • Datation-2064 / -1797
  • PériodeXIIème dynastie (Égypte > Moyen Empire)
  • MatièreBois (Végétal)
  • TechniquePeinture (bois) (Bois > Décor et finition)
  • DimensionsLongueur: 183 cm, Largeur: 48 cm, Hauteur: 43 cm
  • PropriétaireMusées Royaux d'Art et d'Histoire / Koninklijke Musea voor Kunst en Geschiedenis
  • Commande de photos
Description
Plus d’images

Cercueil de la dame Hetep (ou Hetepou)
Bois peint
Moyen Empire (vers 2064-1797 av. J.-C.)
Assiout, tombe 36


Ce cercueil appartenait à une dame nommée Hetep ou Hetepou. De nombreux textes funéraires et tableaux colorés, destinés à assurer à la défunte une vie éternelle, animent les parois extérieures. Sur le côté gauche, de grands yeux oudjat lui permettent d’assister au lever du soleil et de bénéficier des offrandes apportées dans sa chapelle funéraire. Sur un des longs côtés, Hetep, vêtue d’une longue robe fourreau, respire une fleur de lotus, symbole de renaissance. Derrière elle sont exposés, sur des tables basses, différents objets de la vie courante : vases et corbeilles contenant des volailles et des pièces de viande, sandales, étui à miroir et vase à encens. L’inscription attribue tous ces objets à la « bienheureuse Hetep », ils sont ainsi réservés à l’usage du mort pour l’éternité. L’autre côté porte le menu complet des offrandes mises à la disposition de la défunte : chaque produit est mentionné dans une petite case, et la case suivante précise en quelle quantité il devra être magiquement présent dans la tombe. Enfin, sur les petits côtés, figurent les quatre fils d’Horus, représentés comme de petites divinités assises, à tête humaine.

Le cercueil de la dame Hetep provient des fouilles de D.G. Hogarth à Assiout, en 1906-1907. Les cercueils fabriqués à Assiout sont caractérisés par la richesse de leurs décors extérieurs, et l’importance de leurs inscriptions qui comportent notamment, comme en haut des longs côtés du cercueil de Hetep, des chapitres des « Textes des Sarcophages ».